Artistic Approach


Creation is to begin in a deep and personal research in order to invent a language, a way of saying....

Color and materail help me to express my emotions, my feelings, my joys.


I lay down on the canvas the steps of my memories, my changes of mind, by bringing either matter or fluidity to my paintings.

I adapt this step to my work of glass, by integrating different materials, opacity and transparency are opposed.

Feelings are hustled, they are opposed.

The need to create was essential, it became indipensable !

Nathalie Dumontier




 

Texte de Guillaume Landemaine - Artiste Plasticien - 2012




Il y a les artistes qui ferraillent, qui braillent avec une hargne guerrière, Nathalie Dumontier n’est
pas de ceux-là, mais n’en est pas moins une artiste de combat, du combat avec la matière avec la douceur pacifique de l’enfantement.
Le projet originaire de Nathalie est le corps, un corps sculpté qui crée une œuvre sans corps apparent, mais où la rondeur maternelle transparait au détour d’un geste d’un paysage incertain .
Le projet existentiel de Nathalie est le combat de son corps, la matière est une alliée en allant vers le sud , le minéral est son compagnon sur un chemin de mémoires comme un sonnet de Louise Labé après qu’un temps la grêle et le tonnerre dans les transparences sensuelles des maux roses d’hivers . Dans la profondeur d’un noir aux éclats rouges , dans l’ardeur du calcaire un p’tit air frais vous rend la chaleur du soleil, lignant les ambages d’une nébuleuse , d’ une craquelure pour la journée de fille ; se succèdent l’intensité des rouges, la transparence des verts qui fendent le noir dans un vent de liberté pour faire exploser une palette qui laissera passer la lumière à travers le verre.
Nathalie Dumontier, nous dit plein de choses, loin des gloses auto-satisfaites des artistes du vide sans titre ni raison. La palette de Nathalie est généreuse et la poésie de ses mots apaise le spectateur, en l’invitant au voyage. Elle est une artiste de l’être pour-soi. C’est, un corps épicurien qui vous prend par la main pour vous conter une histoire, une main bienveillante qui vous emmène. Alors, prenez sa main, laissez vous guider, partez avec elle sur ses pas , elle vous laisse des traces dans les lueurs d’automne pour que les maux s’effacent , ce n’est pas si loin .


Guillaume Landemaine -Artiste Plasticien- 2012.